Flexvision advent’s calendar : 16/12 : 67% des marketers de contenu considère que le marketing d’évènement est le plus efficace.

Flexvision

67% des marketers de contenu considère que le marketing d’évènement est le plus efficace.

 

7 clefs pour le marketing de votre prochain événement

 

 

1. Bookez des conférenciers inspirants et connectés

Tout comme un bon produit demande peu d’efforts pour se vendre, un bon conférencier amènera des participants et donnera de la légitimité à votre événement. De plus, un conférencier annoncera probablement sa participation à votre conférence sur son blogue et/ou sur le site corporatif de son entreprise. Attirez donc des conférenciers brillants et connectés.

 

2. Publiez du contenu de qualité avant et après l’événement

Du contenu à valeur ajoutée sera autant apprécié par les engins de recherche que par vos visiteurs/participants. Comme promoteur d’un événement qui a lieu une ou deux fois par an, vous n’avez pas de question à vous poser sur l’intérêt d’une telle démarche. Mais concentrez-vous sur les questions suivantes. Qui est-ce que je veux rejoindre ? Comment attirer ces personnes à entrer en relation avec moi/nous ? Quels contenus pour bâtir ma présence en ligne ?

 

Alliance Numérique anime ainsi un blogue en guise de site pour le Sommet International du Jeu de Montréal qui a lieu une fois par an. Les billets publiés en mars annoncent la prochaine édition de novembre et l’appel à conférenciers. À voir les archives, on peut s’attendre à des publications de l’organisateur pendant les 7 mois qui nous séparent de l’événement. On apprécie aussi l’intégration des photos de la dernière édition publiées sur Flickr et des vidéos sur YouTube.

À noter que ce n’est pas uniquement à votre organisation que revient la création de contenu pertinent. Comme le fait Alliance Numérique, invitez vos conférenciers à partager sur le blogue de l’événement un billet engageant les participants – autant que les visiteurs qui se demandent si ils doivent participer – à prendre part à leur conférence.

3. Encouragez vos partenaires à rejoindre leurs communautés

Les membres de vos audiences cibles sont actifs dans leur communauté. Ils sont membres d’une Chambre de Commerce et/ou d’une association de professionnels. Identifiez et associez vous à ces organisations. Donnez leurs du contenu unique afin que votre événement soit mis en avant dans leurs prochaines communications. Vos commanditaires seront aussi bien contents de mettre en avant leur soutien/participation à votre événement.

4. Créez une communauté autour de votre événement

Un événement sur Facebook et sur LinkedIn permettront aux inscrits d’échanger entre eux avant l’événement. Les contacts de chacun des participants verront quand un de leurs contacts répond à votre invitation. Alors qu’avec une démarche traditionnelle, vous interrompez vos destinataires avec des appels à froid ou des prospectus, les membres de votre communauté agissent ici comme des prescripteurs. Vous croyez qu’une personne dont 5 des contacts sont inscrits à votre événement ne cherchera pas à en savoir plus et à s’inscrire ?

5. Développez et segmentez vos listes d’envoi. Adaptez vos messages.

S’inscrire à votre prochain événement est une des options offertes aux personnes qui visitent votre site ou qui visionnent une vidéo de l’édition passée sur YouTube. Offrez des actions alternatives possibles à vos visiteurs. Demandez leurs de s’inscrire à vos communications par courriel. Plutôt que de ne les voir que comme des leads en exigeant des données personnelles, donnez leurs par exemple les deux options suivantes : recevoir un courriel intéressant une fois par mois et/ou recevoir des offres commerciales pour votre prochain événement. Travaillez aussi les relations avec les visiteurs de la dernière édition. Vous ont-ils demandé de recevoir de futurs messages commerciaux ? Recevront-ils les mêmes messages que les visiteurs qui se sont abonnés sur votre site ?

L’automne dernier, alors que j’étais déjà inscrit au Webcom du 12 novembre, j’ai reçu 5 jours avant l’événement un courriel m’invitant à m’y inscrire. Le message était d’ailleurs identique à celui déjà reçu plus tôt dans un autre courriel. Ce genre d’incident doit être évité.

6. Invitez des blogueurs

Les grandes conférences internationales accréditent des blogueurs en plus des journalistes. Qu’ils contribuent au blogue de l’événement ou qu’ils écrivent sur leur blogue, votre événement gagnera en exposition. Un blogueur informera en effet à coup sûr sa tribu de sa participation.

7. Permettez aux absents/distants de suivre/participer en ligne

Créer un tag pour votre événement. Les blogueurs officiels comme les participants (ou encore les absents qui posent une question à un conférencier sur Twitter) l’utiliseront quand ils publieront du contenu en rapport avec votre événement.

Les participants au Inbound Marketing Summit organisé par Hubspot attachaient l’étiquette #IMS08 à leur contenu. Twitter a mis en avant ce tag lors de l’événement car il s’agissait d’un des thèmes les plus discutés ce jour-là. Imaginez l’effet sur le rayonnement de l’événement. Ce tag était également utilisé sur Flickr. Une telle utilisation d’un tag facilite le suivi et l’agrégation des contenus créés pendant l’événement, pour les absents autant que pour les participants.

 

Auteur : Adrien O’Leary

Source : http://b-unique.ca

 

◄ Revenir au calendrier complet de l’avent