Flexvision advent’s calendar : 21/12 : 73% des reporters considèrent que les communiqués de presse devraient contenir des images.

Flexvision

73% des reporters considèrent que les communiqués de presse devraient contenir des images.

 

Vous pouvez faire un communiqué de presse lors de vos lancements de produits, animations commerciales, recrutements stratégiques… mais attention “trop d’informations tue l’information”, il ne faut donc pas noyer les journalistes d’infos à la moindre petite actualité.

Notez cependant que le communiqué de presse ne sert pas à vendre: dans 80% des cas ne vous attendez pas à plus d’un léger frisson de vos ventes… L’impact d’un communiqué de presse se compte sur le long terme.

Les règles de base:
1- Un journaliste ne publie que ce qu’il juge intéressant pour ses lecteurs (résultat d’une étude, astuces et conseils, nouveau produit révolutionnaire, importante actualité juridique…), il n’est pas là pour vous faire de la publicité gratuite.

2- Le journaliste publiera des informations impartiales: son rôle est de parler de manière objective de toutes les entreprises… ce qui veut donc dire vous et vos concurrents.

3- Le délai de publication peut être très long, donc prenez-vous en avance (newsletter internet 1 jour – les quotidiens (TV, radio, journaux locaux…) 1 mois pour un gros article et 2 jours pour une brève – les magazines mensuels 2 mois pour un gros article et 1 mois pour un entrefilet dans les rubriques “actualités”).

Dans la mesure du possible, faites un point tous les trimestres sur vos actualités qui méritent un communiqué de presse pour programmer les communiqués de presse suffisamment en avance.

L’avant-communiqué:

Repérez les médias qui sont susceptibles de communiquer sur vos produits et votre société (journal local, magazines professionnels…) et récupérez les coordonnées des personnes chargées de ces rubriques (signatures en bas des articles, site internet, voir un appel direct à la rédaction pour avoir l’email du journaliste…).

Faites-vous une mailing liste des journalistes (fichier MS Excel, MS Outlook, Act!…), pour pouvoir leur envoyer régulièrement vos communiqués de presse. Si possible classez les journalistes en groupes selon le type de médias (généralistes, spécialisés…) pour cibler la diffusion de vos communiqués de presse.

La rédaction du communiqué de presse:

Avant toute chose, sachez que le communiqué doit faire 1 page, 2 pages maximum, pas plus !

Voici les 5 parties qui composent un communiqué de presse:

 

1. La date de publication & le nom de la société

Identité de l’entreprise: “Communiqué de presse Société X”
Diffusion: ” pour diffusion immédiate ” (sauf si vous faites un embargo jusqu’à une date à mentionner)
Faites le plus simple possible pour la société: un logo et c’est tout.

2. Le titre

Il doit résumer en 1 phrase tout votre communiqué.
Cette accroche doit être percutante: jeu de mot, un chiffre clé… C’est l’élément à travailler en premier.

3. L’accroche du communiqué

Ce petit paragraphe (2 lignes) doit résumer en quelques lignes tout le communiqué de presse, ce que doit retenir le journaliste.

4. Le corps du communiqué.

Rédigez à l’impersonnel votre texte, comme si vous étiez le journaliste qui parlait de votre entreprise.
Mettez en premier les éléments les plus importants et laisser en dernier les informations les moins essentielles.

– Traditionnellement la structure d’un communiqué suit le moule Où? Qui? Quand? Pourquoi ?. Néanmoins, personnellement je préfère mettre en premier le Pourquoi = Pb résolu par votre produit, puis passer à la suite de l’article.
– Si possible avoir un fil conducteur tout au long du texte avec des enchaînements naturels entre les paragraphes.
Toujours rajouter des illustrations (photos des produits, du site web…), avec si possible des commentaires (attention, le journaliste n’utilisera pas cette capture commentée, mais la capture ” brute “).
Ajoutez une mini interview de vous ou d’un de vos collègues (le top c’est l’avis d’un spécialiste extérieur à votre société) qui raconte pourquoi vous avez sorti ce produit / service..
– Ajoutez des titres à chaque début de paragraphes avec les grandes idées à retenir, ainsi un journaliste pressé pourra lire uniquement vos gros titres et retrouver l’information immédiatement.
– Faire passer 1 idée par paragraphe.

Sur le style de rédaction, il y a 2 écoles:
- Les factuels: ils rédigent des phrases courtes, sans verbiage, sans chichi…. Le but étant que le journaliste ne perde pas de temps avec votre message et qu’il ne soit pas “vexé” par vos essais d’écrivaillon.
- Les “pseudo journaliste” qui rédigent des textes avec un vocabulaire riche (mais sans répétition!), avec des mots clés et des slogans afin que le journaliste puisse les reprendre directement.
Personnellement, je conseille plutôt la seconde méthode, qui est bien plus valorisante dans le cas où le journaliste reprend mot pour mot votre communiqué de presse (ou du moins s’en inspire fortement).

Conseils Marketing.
- Si vous avez plusieurs messages, faites plusieurs communiqués de presse, il faut éviter la confusion. Mais au contraire si vous avez plusieurs petites actualités dans le même domaine, alors faites un communiqué qui regroupe toutes ces actions sous un même chapeau.
– Si vous annoncez un partenariat, c’est toujours le partenaire le plus important qui doit publier et diffuser le communiqué de presse afin d’avoir le plus de chances d’être publié.
– Attention au ton du communiqué: si vos accroches sont faites de jeux de mots, votre communiqué ne sera pas forcément pris au sérieux…
– Mettre des images en 72 dpi (max 100 Ko/image), et mettre en téléchargement vos images en résolution 300 dpi (couleurs CMJN) grâce à des liens sur votre site internet. Faites attention à ce que l’email de votre communiqué ne pèse pas plus de 1
Mo.

5. La fin du communiqué

- Abordez ici tous les détails pratiques: prix du produit/service, disponibilité, gamme…
Faites un rappel de la société, de son historique, ses produits…
– Si vous êtes N°1 dans un secteur, rappelez-le mais en le justifiant (source GFK/médiamétrie/…), cela permettra de renforcer votre crédibilité.
Faites un appel à l’action ” Vous voulez plus d’information, appelez-nous au 01 XXXXXXX “.

Conseil Marketing :
– Faites relire votre communiqué par une personne qui n’y connaît rien à votre produit / service… il faut qu’il puisse être compris par une personne qui ne connaît rien à votre métier !

La publication

Si vous n’avez pas d’agence de presse, vous devrez le faire vous-même à partir de la liste de journalistes que vous aurez récoltée, mais pour améliorer votre visibilité vous pouvez publier votre communiqué sur les sites internet.

 

Source  : http://www.conseilsmarketing.com

 

◄ Revenir au calendrier complet de l’avent