Pourquoi passer par une agence pour créer son site web ?

A l’heure de l’automatisation généralisée et du « do it yourself », la question est légitime.

Pourquoi en effet dépenser son argent dans la création d’un site internet alors qu’avec un peu de volonté et de débrouillardise, il est possible de le faire soi-même en utilisant un logiciel grand public trouvé sur internet ?

Les réponses sont multiples et nous allons essayer d’en faire rapidement le tour dans cet article.

 

Faire son site web

 

1) Un design efficace ça se pense sur mesure.

Si vous avez choisi de faire vous même votre site web, vous n’aurez pas manqué de remarquer que dans l’énorme base de données de templates graphiques trouvable sur le web, il est possible de dénicher des choses visuellement plaisantes.

Dans ce cas, pourquoi se soucier de passer par un graphiste professionnel ?
Outre l’évident côté « non unique » d’un template graphique, d’autres éléments entrent en jeu:

 

Le design de votre site doit correspondre à l’identité de votre marque et refléter sa philosophie.
Dans cette optique, tous les éléments sont importants, de la couleur de fond à la police choisie. Un graphiste compétent sera en mesure de construire subtilement cette identité.
Il se basera en partie sur une discussion qu’il aura au préalablement eue avec vous. Ceci afin de comprendre au mieux la philosophie de votre projet.

 

Vos goûts en terme de design ne représentent pas forcément le bon choix graphique et il est très facile de créer ou choisir un design pour soi, plutôt que pour ses clients, d’autant plus quand on est impliqué émotionnellement dans le projet en question.

 

Un site web se « design » en fonction de son contenu. Il doit s’adapter au nombre de vos pages, à la richesse de son contenu, au pourcentage d’images présentes dans celles-ci.
Un site web préfabriqué ne manquera pas de vous décevoir sur ce point en vous forçant à créer le contenu en fonction de sa structure, ce qui peut s’avérer préjudiciable pour la pertinence de l’ensemble.

 

– Le graphiste professionnel saura composer un design « dans le coup » mais apte malgré tout à survivre au passage fugace de la mode. Cet exercice est compliqué et difficilement à portée de l’amateur, fut-il consciencieux.

 

2) Un code propre et riche de sens.

Quand vous allez générer un site web avec un logiciel automatisé ou semi-automatisé, celui-ci va créer le code source du site automatiquement. Pourquoi est-ce un problème ?
Contrairement à ce que l’on pense, une structure de site web n’est pas facilement « calculable », car il y a une part de logique arbitraire dans la composition de celle-ci.

 

Un exemple:
Mon contenu est un texte citant successivement plusieurs points de règlement à respecter.

Quand j’insère cela dans mon code, vais-je créer une liste ? Un bloc de paragraphe ?
Une citation ? Un bloc de contenu universel ?
Le programme automatisé va souvent opter pour la troisième solution.
Rassurez-vous, ce choix n’entraine pas forcément de changement dans le visuel du site web.

 

Dans ce cas, pourquoi s’en inquiéter ?

 

Parce que ces balises décrivent le « type » de leur propre contenu et que cette structure, consciemment réfléchie, participe grandement au référencement de votre site !

Il n’y a pas que ça, certaines personnes peuvent par exemple accéder à votre site web depuis des programmes pour malvoyants. Votre site internet sera alors lu par une voix synthétique et le rendu, dans le cas d’un code brouillon et mal pensé, sera catastrophique (pour ne pas dire inutilisable).

Si cela ne prête pas à préjudice dans le cas d’un petit site amateur (qui est, d’ailleurs, la réelle raison d’être de l’existence de ce genre de programmes automatiques), pour un site-web professionnel, un tel manque d’accessibilité est malvenu.

Pour résumer, si le code produit permet toujours le placement graphique des éléments de votre site, il aura perdu sa fonction descriptive, pourtant essentielle à pas mal de choses.

 

3) Une évolutivité facile

Un site web accompagne notre société tout au long de sa vie et il est donc important qu’il puisse être tenu à jour et évoluer facilement au rythme des nouveautés technologiques et des changements majeurs de la mode du web.

 

Contrairement à un site automatisé, un intégrateur (celui qui fait la structure de votre site) consciencieux écrira un code propre, structuré, réfléchi et commenté ! Ainsi, quand le besoin de changement se fera ressentir, le site sera tout naturellement prêt pour l’accueillir.

 

Une structure bien écrite doit même être capable de passer entre les mains de professionnels différents (changement d’agence web) sans que ça ne pose problème.

 

Combien de fois n’avons nous pas eu des sites webs générés automatiquement à modifier. La tâche est parfois presque impossible et il nous faudra alors réécrire des pans entiers du code, entrainant un coût plus grand pour le client, même pour un changement minime.

 

Conclusion

Le but n’est pas ici de vous dire quoi choisir, mais il est important de percevoir la différence fondamentale entre ces types de site web.
Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’un site web est comme un iceberg et que derrière la face apparente du design et du placement graphique, beaucoup d’autres points entrent en compte.
S’ils sont mal réalisés ou totalement oubliés, ils plomberont les résultats que vous pouvez attendre de votre site et ce, principalement au niveau de son référencement et de son accessibilité.
A vous de voir, si vous êtes un particulier, indépendant, une très petite société ou commerce et que votre site sera uniquement une vitrine, sans grande influence sur vos affaires, alors il peut être envisageable de le faire par vous-même.
Mais si vous tenez à obtenir des retours positifs grâce à ce site, voire une partie de votre clientèle, passer par un professionnel vous fera, avec le recul, gagner de l’argent.